LES PLUS BEAUX TREK – 21 JOURS

De 4 à 8 personnes.

sep

 

Pour les amateurs de beaux trek, nous vous invitons à découvrir les plus grands spots de Madagascar entre Antananarivo et Tuléar, le long de la RN7.

 Onze jours de randonnées engagés réservés à de bons marcheurs (minimum 6h par jour).

Nous marchons sur les Hautes-Terres et dans le Pays Zafimaniry à la rencontre de la vie villageoise, moments riches en rencontres et échanges.

Nous poursuivons ensuite dans le Massif de l’Andringitra avec l’ascension du Pic Boby, le parc national de l’Isalo et le fameux et isolé massif du Makay.

Les soirées sont autour du feu de bois en compagnie de nos guides et porteurs, les nuits sous tente. Notre voyage se termine à Ifaty pour quelques jours de détente au bord d’un somptueux lagon.

Les points forts

  • Le Mont Ibity sur les Hautes Terres
  • La randonnée dans les villages Zafimaniry
  • Ascension du Pic Boby  dans l’Andringitra
  • Visite du parc national de l’Isalo
  • Trekking engagé dans le massif du Makay

La carte d’identité du voyage

  • Durée : 21 jours
  • Participant : A partir de 4 personnes
  • Accompagnement : Guide malgache francophone
  • Hébergement :Camping + Hôtel standard ou supérieur
  • Déplacement :  4×4 
  • Période : De juin à novembre
  • Effort = 4

    “Soutenu”                                                                                                                                                                                          “Les journées sont de 5 à 7h de marche et ce pendant plusieurs jours d’affilée (5 à 10). Pas de difficulté technique mais les dénivelés peuvent être conséquents ; de 800 à 1200m. de dénivellation certains jours. A Madagascar, l’altitude n’est pas un facteur déterminant mais elle est à prendre en considération. Votre sac contient les affaires de la journée.”

  • Confort = 2

    “Aventure”                                                                                                                                                                                          Majorité de nuits sous tente (bivouac) avec hôtels ou/et auberges quand cela est possible.
    Repas d’expéditions confectionnés par l’équipe Malagasy Tours. Participation souvent requise pour le montage/démontage et préparation des repas selon la composition de l’équipe. Douches rares mais point d’eau pour douche nature.
    Déplacement en véhicule tout terrain sur routes et/ou sur pistes pouvant être difficile et long.

Jour 1 : Antananarivo > Antsirabe

Rendez-vous avec votre guide.

Nous partons vers le sud. Dès la sortie d’Antananarivo les rizières et les villages caractéristiques des Hautes Terres dessinent le paysage. A Ambatolampy nous faisons une pause et allons découvrir le travail, plutôt étonnant, des fabricants de cocottes en aluminium, de celles que l’on retrouve dans tout Madagascar.

Arrivée dans l’après-midi à Antsirabe. Nous prenons le temps d’une petite visite de la ville et si ça vous tente, une balade en pousse-pousse, Le mode de locomotion des Antsirabéens.

  • Durée : +/- 3 h
  • Distance : 170 km

Jour 2 : Ascension du Mont Ibity

C’est au départ du village de Manandona que nous attaquons l’ascension du Mont Ibity. Le massif court du nord au sud sur une vingtaine de km. Nous longeons son flanc en progressant vers le col du Grand Tombeaux, entamons la crête vers le sud et nous dirigeons vers le sommet. Ibity est de ces montagnes avec plusieurs sommets ! Lorsqu’on se trouve à son point culminant, le rocher un peu plus loin paraît toujours plus haut et celui derrière plus haut encore.

Nous passons ces 2 nuits en gîte. L’accueil dans ces trop rares gîtes villageois est toujours simple et chaleureux, les repas comme à la campagne, et il n’est pas rare que les gens du coin viennent nous rendre visite. La soirée sera alors accompagnée de chants et de rires.

  • Durée : 6 à 7h de marche
  • Nous organisons vos repas 

Jour 3 : Manandona > Pays Zafimaniry

Nous saluons nos hôtes et prenons la route vers le Sud et le pays Zafimaniry. Traversée d’Ambositra où nous prenons le temps d’une balade et de quelques visites aux échoppes d’artisans. Peut-être chinerez-vous une belle boite en marqueterie ou une petite statue. Continuation jusqu’à Antoetra.

Les cases de bois sont ici très caractéristiques. Les portes et volets sont sculptés de dessins géométriques ayant des significations précises dans la culture Zafimaniry. Notre guide nous les enseignera. Nuit sous tente près du village.

  • Durée : +/- 4h de route
  • Distance : 140 km dont 35 de piste
  • Nous organisons vos repas 

Jours 4 & 5 : Randonnées en Pays Zafimaniry

Nous continuons pour deux jours de randonnée dans le Pays Zafimaniry.

Les porteurs nous aident à transporter vivres, bagages et à monter notre camp itinérant. Nous irons de villages en villages, sur les nombreux sentiers. Dans la verdure des rizières, des cultures, nous croisons en chemin villageois, agriculteurs, zébus.

Les Zafimaniry sont réputés pour leur travail du bois de palissandre. Les enfants nous accompagnent souvent quelques pas, à la sortie de leur village.

Nous plantons notre campement le dernier soir non loin du village d’Antoetra. 

NB – Prévoir une cape de pluie, le Pays zafimaniry est plutôt arrosé !

  • Durée : 6 à 7h de marche par jour
  • Nous organisons vos repas 

Jour 6 : Antoetra > Ambalavao 

Nous rejoignons à nouveau la RN7 et nous traversons la ville de Fianarantsoa. Nous nous y arrêtons pour une rapide visite de la vieille ville. Nous prenons ensuite la route vers  Ambalavao, un des plus beaux villages malgaches. 

  • Durée : +/- 5 heures

Jour 7 : Ambalavao > Andringitra

C’est d’ici que nous prenons la piste qui mène au village d’Ambalamanandray. Notre guide et ses porteurs nous attendent pour ces quelques jours de randonnée. Le temps de préparer la logistique, et nous partons pour notre première approche de ce massif superbe.

Nuit au campement.

  • Durée : +/- 3h
  • Distance : 80 km
  • Nous organisons vos repas 

Jours 8 & 9 : Andringitra et ascension du Pic Boby

Nous commençons véritablement notre randonnée aujourd’hui. Une belle équipe de porteurs des villages alentours, ainsi qu’un guide du coin nous accompagnent pour ces marches. Progressivement, nous nous rapprochons du massif de l’Andringitra.

Deux jours de randonnées sublimes. Elles se déroulent dans un univers minéral exceptionnel. Nous atteignons le deuxième plus haut sommet de Madagascar : le pic Boby (2658 m). Nous évoluons en autonomie dans les montagnes de l’Andringitra. Par ces sentiers pédestres très alpins, nous passons par le site dit « extraterrestre » 

Soirée autour du feu de bois en compagnie des porteurs, toujours joyeux d’être de sortie !

NB – Prévoir une doudoune et un bon duvet les nuits sont souvent très fraîches

  • Durée : 7 à 8h de marche quotidien
  • Nous organisons vos repas 

Jour 10 : Andringitra > Ambalavao > Ranohira

Retour par la même piste jusqu’à Ambalavao. Nous bifurquons au sud et nous arrêtons visiter la réserve d’Anja. Nous faisons une incursion dans la forêt où quelques familles d’espiègles lémurs Catta ont élu domicile. La réserve d’Anja est gérée directement par les villageois. Les profits permettent l’amélioration des conditions de vie des villages alentour.

Route pour Ranohira via l’immense plateau de l’Horombe.

  • Durée : +/- 6h
  • Distance : 280 km

Jour 11 : Visite du parc national de l’Isalo

Nous partons pour un court transfert en véhicule au pied de la falaise de l’Isalo.

Avec un petit sac sur l’épaule, nous marchons tranquillement aux travers de paysages étonnants fait de canyons, de piscines et de roches aux érosions féériques. Le massif ruiniforme de l’Isalo est un plateau de grès continentaux datant du Jurassique. Ici, la roche a un aspect, une forme et une composition très variables. La nature s’est adaptée au climat sec. Le parc est un écosystème à part ; il a une végétation rupicole endémique faite d’Aloès, d’Euphorbes, de Pachypodiums et de Kalanchoe. Nous prenons notre pique-nique dans la forêt de Tapia. Autour du site, des excursions sont possibles et une promenade vers les sommets permet de profiter d‘une vue magnifique.

  • Durée : de 3 à 4h de marche.
  • Nous organisons votre déjeuner en pique-nique.

Jour 12 : Ranohira > Beroroha > Beronono

Une grosse journée d’étape nous attend !Nous longeons le massif de l’Isalo, passons par les villages. La piste est parfois difficile, nous naviguons dans du bush arbustif, quelques villages : Iloto et Menamaty etc sur la route rompent un peu l’immensité de cette zone aride. Arrivée au bord de la rivière Mangoky, l’une des plus importantes de Madagascar  Nous prenons le bac et continuons jusqu’à Beronono, point de départ de notre prochain trek. 

  • Durée : +/- 8 heures
  • Distance : 170 de piste
  • Nous organisons vos repas 

Jours 13 à 17 : Le massif du Makay

C’est avec un esprit de pionnier qu’il faut aborder ce trek ! Nous sommes le tout premier tour opérateur à fréquenter cette zone et vous avez le privilège d’être parmi les quelques très rares personnes à pénétrer ces montagnes. Vous l’avez constaté, l’accès en est difficile, vous constaterez l’inexistence de toute infrastructure, c’est précisément ce qui protège le mieux ce site exceptionnel fait d’innombrables canyons, de cours d’eau, de sommets. Accompagnés de pisteurs et porteurs, nous pénétrons au cœur de cet univers ici aussi minéral, ici aussi fait de strates de grès tendres traversées par des fractures dures silicifiées et par des couches de galets. Ce trek pourrait être qualifié d’aquatique Au fond des gorges : de l’eau, pure et transparente, nous longeons leurs cours encaissés dans de hautes falaises. 

Nous montons régulièrement sur les hauteurs pour apprécier ce décor perturbé où l’eau est le principal responsable de ce relief tourmenté. Dans les rivières la progression est lente et parfois pénible, en haut c’est la chaleur qui nous attend. De petits lacs, peuplés de crocodiles, se cachent entre deux montagnes. Les porteurs s’essayent, souvent avec succès, à la pêche à l’anguille. Ici le maki (lémur Catta) est sauvage, il sera difficile de l’approcher. Les perroquets sont omniprésents, leurs cris résonnent sur les parois. Quelques rapaces tels que les buses, milans et polyboroïdes rayés planent au-dessus des montagnes. Nous visitons de petites grottes ou excavations où des dessins, vraisemblablement anciens, viennent ajouter aux mystères des lieux. Les chauves-souris, gardiennes attentives, en chassent le visiteur. C’est sur les plages de sables blancs si rarement foulées, au pied de vertigineuses falaises, que nous plantons nos campements. 

Pendant ces quelques jours, le Makay nous dévoilera sa beauté, se livrera un petit peu, puis retournera à sa quiétude, à sa solitude

  • Durée : 6 à 8h de marche par jour
  • Nous organisons vos repas 

Jour 18 : Makay > Beroroha > Ranohira

C’est ici que nous nous séparons de nos porteurs … des liens s’étaient créés, c’est aussi ça le voyage.

En route vers le sud. Après avoir enjambé la rivière Mangoky par le bac près du village de Beroroha, nous laissons derrière nous les montagnes du Makay à leurs mystères.

Retour pour la nuit à Ranohira.

  • Durée : de 6 à 7h
  • Distance : 150 km de piste
  • Nous organisons votre déjeuner en pique-nique

Jour 19 : Ranohira > Tuléar > Ifaty

Nous continuons notre progression vers le sud-ouest, vers là côte.

La route Ranohira -Tuléar, longue de 245 km traverse plusieurs paysages botaniques. Le canal du Mozambique est visible bien avant d’atteindre Tuléar. En route, petits arrêts aux tombeaux Mahafaly, si joliment décorés, et si étonnamment érigés de sculptures de bois. Nous arrivons en ville en fin de matinée. Promenade autour du marché toujours animé, avant le déjeuner. En longeant la plage et la mangrove, la route nous conduit à Ifaty.

  • Durée : +/- 6h
  • Distance : 280 km

Jour 20 : Journée libre au bord du lagon d’Ifaty

Cette journée libre sur les bords du canal du Mozambique vous permettra de goûter aux diverses activités que propose votre hôtel. Pour ceux qui voudraient profiter de la mer et du lagon : plongée, balade en pirogue avec les pêcheurs Vezo, baignade ou juste farniente. Les amateurs de randonnée pourront découvrir, à l’intérieur des terres, une végétation spécifique et singulière constituée d’euphorbes, de baobabs, de didiéracées, d’aloès Dans le sud, les épineux sont rois.

Jour 21 : Ifaty > Tuléar > Antananarivo

Matinée libre et transfert à l’aéroport organisé par l’hôtelier.

Vol en direction de la capitale malgache.

  • Durée : 30mn de route et et 1h15 de vol

Inclus :

  • Le chauffeur/guide tout au long du voyage, 
  • Un véhicule tout au long du voyage,
  • Les hébergements de votre choix (Standard ou Supérieur),
  • Le matériel de camping (prévoir un sac de couchage),
  • Les entrées dans les parcs et les sites indiqués,
  • Les guides locaux et les porteurs dans les parcs,
  • Tous les transferts.

Non inclus :

  • Les vols internationaux et intérieurs,
  • Les pourboires et les boissons,
  • Les activités à Ifaty,
  • Vos assurances personnelles.
  • Le visa : +/- 35 €

RÉSERVATION – CONFIRMATION

Réservation : Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour réserver votre voyage ou modifier cet itinéraire.

Nous vous répondrons dans les 24 heures.

Confirmation : Elle sera effective à réception du formulaire d’inscription complété que nous vous enverrons, ainsi que d’un acompte de 30% du montant total du prix du voyage.

Confirmer un voyage avec SENSE OF OCEANS MADAGASCAR implique d’avoir lu et accepté les conditions générales de vente.

Les conditions générales de vente se trouvent ici : Conditions générales de vente.

DEMANDE DE DEVIS SUR MESURE

Pour préparer votre voyage, nous vous invitons à lire notre rubrique À SAVOIR


Vous avec nous ! Pour chaque personne, pour chaque voyage, nous prélevons 2€ sur notre marge pour le parrainage d’un hectare de forêt primaire pendant une année près du parc de d’Andasibe / Périnet. Plus d’infos ici

 

 

Copyright ©2022 Sense Of Oceans | Crédits : Christophe ALIAGA