Que boivent les malgaches ?

– Le Ranon’ampango ou Ranovola
C’est « l’eau de riz » produite en faisant bouillir de l’eau avec le reste du riz brûlé et collé au fond de la marmite. Efficace contre les problèmes de déshydratation et contre les diarrhées. C’est un bon moyen de boire une eau rendue salubre.

Dans la plupart des villages de la côte, on trouve ce qu’on appelle du « Trembo » qui est en fait du vin de palme. Sa fabrication est tout à fait simple puisqu’il s’agit de recueillir un liquide, à partir des jeunes fruits des cocotiers et de le laisser fermenter. Il faut s’habituer à l’odeur de fermentation et à l’alcoolémie qui augmentent très rapidement avec la chaleur !

– Le Toaka Gasy
« Toaka gasy » signifie alcool malgache c’est-à-dire un alcool de fabrication locale et artisanale. Ce « tord-boyaux » est souvent distillé clandestinement en brousse à partir de composants divers mais surtout à partir de la canne à sucre. Seule différence avec l’alcool de canne que nous connaissons : les paysans ne maîtrisent pas le pourcentage d’alcool contenu dans la boisson : un litre de ce breuvage peut atteindre jusqu’à près de 75% d’alcool pur (75°), ce qui peut être très dangereux pour le consommateur non averti.

– Le Betsabetsa
Vin de palme produit essentiellement sur la côte Est à partir des fruits et de l’écorce. On en trouve dans la plupart des petites épiceries de brousse.

– Le Rhum
Boisson fortement consommée dans l’ensemble de l’île. Il existe d’ailleurs une multitude de petites marques à bon marché, aux noms évocateurs : « Turbo 2 », « Cazanove », « Boum Boum », « Sambo » etc. Parmi les rhums classiques, on peut citer le rhum de Dzamandzary (Nosy Be), celui d’Ambilobe (Port Saint-Louis) et celui de la sucrerie de la Maromamy (Brickaville).

– Le Vin
Quelques vignobles pour produire à l’origine du vin de messe ont été plantés dès la fin du XIXe siècle. Une tradition perpétuée par les moines trappistes de Maromby. Aujourd’hui des vignobles se développent dans la région du Betsileo (essentiellement autour d’Ambalavao). Plusieurs marques proposent du vin rouge, rosé ou blanc parmi lesquelles on peut citer Lazan’ny Betsileo, Château Verger, Grand Cru d’Antsirabe, Clos Malaza…

– THB (Three Horses Beer)
C’est la bière la plus consommée dans le pays. On la retrouve jusqu’au fin fond de la brousse à toutes les températures !!!

Idées de voyage à Madagascar