LES PLUS BELLES PISTES DE MADAGASCAR – 22 JOURS

De 4 à 12 personnes.

sep

 

Ce voyage se veut être résolument un voyage aventure.

Question itinéraire : un sacré parcours pas banal, qui consiste à partir vers l’Ouest voir les Tsingy et les Baobabs, descendre au Sud via Tuléar et le Cap Sainte Marie, jusqu’à Fort Dauphin puis remonter par la Côte Est par la piste des 10 bacs pour aller prendre le train à Manakara d’où l’on rejoint Fianarantsoa et Antananarivo par la Nationale 7.

Question déplacement : pas mal de kilomètres, tout en 4×4 et en majorité par les pistes. De la pirogue pendant 3 jours et un saut en train. Question hébergement : 80% sous la tente avec les soirées autour du feu de bois, le reste dans de petits hôtels sympas en route. Quant à l’ambiance, c’est vous qui la faites !

Les points forts

  • Un périple dédié aux aventuriers
  • Les merveilles de l’Ouest, les Tsingy et les baobabs
  • Le Grand Sud par Cap Ste Marie, jusqu’à Fort-Dauphin
  • La piste le long de la côte Est pour rejoindre la capitale

La carte d’identité du voyage

  • Durée : 22 jours
  • Participant : A partir de 4 personnes
  • Accompagnement : Guide malgache francophone
  • Hébergement : Camping +  Hôtel standard ou supérieur
  • Déplacement : Véhicule 4×4
  • Période : De juin à Novembre
  • Effort =4

    “Soutenu” – “Les journées sont de 5 à 7h de marche et ce pendant plusieurs jours d’affilée (5 à 10). Pas de difficulté technique mais les dénivelés peuvent être conséquents ; de 800 à 1200m. de dénivellation certains jours. A Madagascar, l’altitude n’est pas un facteur déterminant mais elle est à prendre en considération. Votre sac contient les affaires de la journée.”

  • Confort =2

    “Aventure” – Majorité de nuits sous tente (bivouac) avec hôtels ou/et auberges quand cela est possible.
    Repas d’expéditions confectionnés par l’équipe Malagasy Tours. Participation souvent requise pour le montage/démontage et préparation des repas selon la composition de l’équipe. Douches rares mais point d’eau pour douche nature.
    Déplacement en véhicule tout terrain sur routes et/ou sur pistes pouvant être difficile et long.

Jour 1 : Antananarivo > Antsirabe

Rendez-vous avec votre guide.

Nous partons vers le sud. Dès la sortie d’Antananarivo les rizières et les villages caractéristiques des Hautes Terres dessinent le paysage. A Ambatolampy nous faisons une pause et allons découvrir le travail, plutôt étonnant, des fabricants de cocottes en aluminium, de celles que l’on retrouve dans tout Madagascar.

Arrivée dans l’après-midi à Antsirabe. Nous prenons le temps d’une petite visite de la ville et si ça vous tente, une balade en pousse-pousse, Le mode de locomotion des Antsirabéens.

  • Durée : +/- 3 h
  • Distance : 170 km

Jour 2 : Antsirabe > Miandrivazo

Départ après le petit déjeuner.

Notre route traverse les villages de Betafo et de Mandoto. Nous faisons une petite halte pour voir, du pont, les chercheurs d’or. Nous sommes dans le Moyen-Ouest, dans la région de l’Itremo.Pique nique en cours de route.

Arrivée au village de Miandrivazo d’où nous partirons demain en pirogue. Ce soir nous rencontrons nos piroguiers qui seront nos compagnons de voyage pour ces quelques jours.

Balade autour du marché et des petites échoppes dans les ruelles.

  • Durée : +/- 4h
  • Distance : 240 km

Jours 3 à 5 : Descente de la rivière Tsiribihina en pirogue

La rivière est large et tranquille. Notre progression est lente, l’ambiance est au calme et à la détente. Nous installons nos campements sur les bancs de sable au bord de l’eau.

Nous faisons quelques haltes au cours de notre descente, dans les villages, pour observer les animaux et aussi à la Grande Cascade pour prendre une petite douche.

Les repas sont préparés par votre guide. Les soirées se passent autour du feu de bois.

Bien souvent, les villageois viennent nous rendre visite et entonnent quelques chansons locales avec danses et force rires.

Se munir du bon chapeau de paille, voire d’une ombrelle !

  • Durée : 3 journées de navigation
  • Nous organisons vos repas

Jour 6 : Rivière Tsiribihina > Bekopaka

Petit déjeuner sur le banc de sable. Continuation de notre descente quelques heures.

Nous approchons des villages et la rivière devient plus fréquentée. Nous accostons à Tsaraotany. Notre 4×4 nous attend au débarcadère.

La piste qui mène aux Tsingy de Bemaraha n’est pas des plus confortables. Nous rejoignons d’abord le village de Tsimafana pour traverser la Tsiribihina. 

Une centaine de kilomètres qui nous prendra une bonne partie de l’après-midi. Traversée de la rivière Manambolo et arrivée à Bekopaka.

  • Durée : +/- 5h
  • Distance : 140 km de piste
  • Nous organisons vos repas

Jour 7 : Découverte des Tsingy de Bemaraha

Ce site est l’un des plus extraordinaires qui soit ! Les Tsingy sont de véritables cathédrales de calcaire, ce réseau dense de failles, de crevasses et de blocs de calcaire sculptés en lames est l’un des paysages les plus spectaculaires de Madagascar.

La formation de ce massif jurassique moyen a débuté il y a 200 millions d’années, l’époque où la mer recouvrait encore cette région du Bemaraha. Puis cette immense plaque de coraux et de coquillages s’est soulevée. Exposée à l’air libre depuis 5 millions d’années, la pluie, avec son travail d’érosion, a sculpté le reste.

Parmi ces merveilles il y a 6 espèces de lémuriens, reptiles et 53 variétés d’oiseaux.

C’est aussi l’habitat d’une des plus petites espèces de caméléons, le Brookesia perarmata.

  • Durée : + / – 4h de marche
  • Nous organisons votre déjeuner en pique-nique

Jour 8 : Bekopaka > Morondava

Nous reprenons la piste vers Morondava et traversons par bac les rivières Manambolo et Tsiribihina.

Ces « manip » peuvent prendre parfois un peu de temps …

C’est avant d’arriver à destination que nous traversons la fameuse Allée des Baobabs. Nous y sommes au bon moment, le soleil est bas, la lumière rasante, les troncs lisses reflètent les rayons orangés du soleil. De superbes photos en perspective.

  • Durée : +/- 7h
  • Distance : 180 km de piste

Jours 9 et 10 : Morondava > Manja > Ifaty

2 jours d’étape à travers la savane.

Bien sûr la piste n’est pas très bonne, voire carrément mauvaise, mais en plus elle est « paumatoire » !

Vos chauffeurs devront avoir du flair et faire preuve d’audace. Sans parler des rivières à traverser et là, pas de pont ni de bac, il faut mettre les roues dans l’eau. Nous bivouaquons là où la nuit nous trouve, vraisemblablement du côté de Manja, et repartons le lendemain pour rejoindre Ifaty.

Un break bienvenu au bord du lagon après ces deux longues journées.

  • Durée : +/- 15h
  • Distance : +/- 300 km de piste
  • Nous organisons vos repas 

Jour 11 : Journée libre au bord du lagon d’Ifaty

Cette journée libre sur les bords du canal du Mozambique vous permettra de goûter aux diverses activités que propose votre hôtel. Pour ceux qui voudraient profiter de la mer et du lagon : plongée, balade en pirogue avec les pêcheurs Vezo, baignade ou juste farniente. Les amateurs de randonnée pourront découvrir, à l’intérieur des terres, une végétation spécifique et singulière constituée d’euphorbes, de baobabs, de didiéracées, d’aloès … Dans le sud, les épineux sont rois.

Jour 12 à 16 : Les pistes du Grand Sud

Du Pays Vezo en Pays Mahafaly jusque chez les Antandroy, c’est véritablement ici, parmi ces paysages uniques que notre voyage prend son aspect aventure. Nous longeons la côte. Ici tout se mérite !

Il fait chaud bien sûr, les pistes sont parfois difficiles, le sable est mou, mais c’est cette route qui nous emmène vers Itampolo, petit village Vezo aux plages désertes. C’est cette route qui traverse les grands espaces où poussent le didiereaceae, l’euphorbe et l’aloès. C’est encore elle qui traverse (à gué) les rivières Linta et Menarandra pour nous conduire au village de Lavanono, de Faux Cap et à la pointe sud de Madagascar : Cap Ste Marie. C’est cette route qui nous conduit via les petits villages de pêcheurs à travers les immenses plantations de sisals jusqu’à Fort Dauphin. C’est cette route qui, certainement, vous laissera les plus beaux souvenirs !

4 nuits sous tente, dernière nuit à l’hôtel à Fort Dauphin.

  • Durée : +/- 25h
  • Distance : 400 km de piste
  • Nous organisons vos repas 

Jour 17 à 19 : De Fort Dauphin à Manakara

Nous étions le tout premier Tour Opérateur à prendre cette route qui remonte la côte Est jusqu’à Manakara.

La particularité de ce parcours insolite sont ses bacs, au nombre de 10, qu’il faudra prendre pour traverser rivières ou bras de mer. Le voyageur doit parfois donner un peu de sa personne pour se rendre de l’autre côté, en effet c’est à l’aide d’une corde que l’on tire, que l’on amène l’embarcation sur la rive opposée – rassurez-vous ce n’est jamais bien long !

Au-delà de cette originalité, nous traversons de nombreux villages dont la spécialité est la culture du clou de girofle, cet aromate embaume la première partie de notre chemin. C’est sur cette piste que nous rencontrerons de superbes spécimens de Népenthes, une plante carnivore endémique de cette région du sud malgache.

Nous sommes en pays Antanosy, cette ethnie élève des stèles, certaines très anciennes dans leurs cimetières en bord de route. Nos guides nous en apprendront plus sur les traditions de la population dont nous traversons les régions.

Nos bivouacs se situent sur quelques plages désertes, face à l’Océan Indien. Nous prenons le temps de nous arrêter pour profiter de ces sites isolés et magnifiques. Notre dernière étape nous conduit à Manakara.

2 nuits sous tente, dernière nuit à l’hôtel à Manakara.

  • Durée : 3 jours
  • Distance : 400 km dont + de 200 km de piste
  • Nous organisons vos repas 

Jour 20 : Le train de Manakara à Fianarantsoa

Construite entre 1926 et 1936, la voie de chemins de fer reliant Manakara à Fianarantsoa traverse une partie des plus beaux paysages de Madagascar entre l’océan Indien et les Hautes Terres.

Nous embarquons en gare de Manakara pour une grande journée de voyage pittoresque et haut en couleur. Vos places vous attendent dans le wagon première classe au charme désuet.

A coup de sifflet, la locomotive diesel se fraie son chemin pour traverser les rizières et les plantations de thé.

La majorité du parcours se déroule au cœur de la forêt primaire au milieu de paysages splendides constitués de falaises,de villages et de cascades dont la chute de Faraony, l’une des plus belles de Madagascar.  Les cultures sont omniprésentes et nous évoluons entre les plantations de bananiers, de caféiers, de jacquiers ainsi que les orangers, les litchis…

Sur tout le trajet, à chaque arrêt, des vendeurs ambulants vous proposent leurs spécialités culinaires; les sambos, les beignets de bananes, les écrevisses cuites, des fruits de saison …Bien que vous ayez votre pique-nique, n’hésiterez pas à goûter à toutes ces saveurs.

Le tracé en quelques chiffres : 163 kilomètres de long, 1200 mètres de dénivelé jalonnés de 48 tunnels dont celui d’Andrambovato long de plus de 1 kilomètre, 68 ponts et 12 gares toutes plus pittoresques les unes que les autres. La vitesse de croisière oscille entre 20 et 35 kilomètres par heure.

Vous arriverez au mieux 10 heures plus tard à Sahambavy, au milieu des plantation de thé..

  • Durée : Minimum 10h
  • Distance : 163 km
  • Nous organisons votre déjeuner en pique-nique

Jour 21 : Fianarantsoa > Antsirabe

Nous suivons la RN7 et nous progressons vers le nord.

Nous quittons maintenant le pays Betsileo. Ici la route est de plus en plus sinueuse, nous sommes vers les points les plus hauts des Hauts Plateaux de Madagascar. Au village d’Ambositra nous allons chiner dans les boutiques des artisans Zafimaniry, à la recherche de la pièce de bois sculptée ou du carré de marqueterie si finement ouvragé.

Promenade dans le village et du côté du marché. Nous poursuivons notre route pour Antsirabe où nous arrivons en fin d’après-midi.

  • Durée : +/- 5h
  • Distance : 230 km de route

Jour 22 : Antsirabe > Antananarivo

Nous prenons le temps d’une visite de la ville d’Antsirabe et une balade en pousse-pousse s’impose. C’est le mode de locomotion des Antsirabéens.

A Ambatolampy nous faisons une pause et allons découvrir le travail, plutôt étonnant, des fabricants de cocottes en aluminium, de celles que l’on retrouve dans tout Madagascar.

Continuation dans l’après-midi jusqu’à Antananarivo.

Fin de la prestation de Malagasy Tours.

  • Durée : +/- 3h
  • Distance : 170 km

Inclus :

  • Le chauffeur/guide tout au long du voyage, 
  • Un véhicule tout au long du voyage,
  • Les hébergements de votre choix (Standard ou Supérieur),
  • Le matériel de camping  (prévoir un sac de couchage),
  • La pirogue sur la Tsiribihina,
  • Le train de Manakara à Fianarantsoa,
  • Les entrées dans les parcs et les sites indiqués,
  • Les guides locaux dans les parcs,
  • Tous les transferts.

Non inclus :

  • Les vols internationaux,
  • Les pourboires et les boissons,
  • Vos assurances personnelles.
  • Le visa : +/- 35 €

RÉSERVATION – CONFIRMATION

Réservation : Veuillez utiliser le formulaire ci-dessous pour réserver votre voyage ou modifier cet itinéraire.

Nous vous répondrons dans les 24 heures.

Confirmation : Elle sera effective à réception du formulaire d’inscription complété que nous vous enverrons, ainsi que d’un acompte de 30% du montant total du prix du voyage.

Confirmer un voyage avec SENSE OF OCEANS MADAGASCAR implique d’avoir lu et accepté les conditions générales de vente.

Les conditions générales de vente se trouvent ici : Conditions générales de vente.

DEMANDE DE DEVIS SUR MESURE

Pour préparer votre voyage, nous vous invitons à lire notre rubrique À SAVOIR


Vous avec nous ! Pour chaque personne, pour chaque voyage, nous prélevons 2€ sur notre marge pour le parrainage d’un hectare de forêt primaire pendant une année près du parc de d’Andasibe / Périnet. Plus d’infos ici

 

Copyright ©2022 Sense Of Oceans | Crédits : Christophe ALIAGA